OSTÉOPATHIE PÉDIATRIQUE

MIGRAINE ET OSTEOPATHIE
3 octobre 2019

Cute newborn baby looking at the camera lying on the blanket.

Les tout-petits aussi ont aussi droit à leurs séances d’ostéopathie !!

 

Et cela dès la sortie de la maternité, surtout si l’accouchement a été très long ou difficile : siège, forceps, ventouse, cordon autour du cou, expulsion par forte pression abdominale, souffrance fœtale, réanimation…

Un bilan ostéopathique est, de plus, recommandé pour tous les bébés. Car même lorsque la naissance se passe bien, l’accouchement leur fait subir de très fortes contraintes mécaniques.

L’ostéopathie produit d’excellents résultats chez les bébés qui pleurent beaucoup, régurgitent, souffrent de coliques, dorment mal, souffrent d’otites ou de bronchites à répétition, ont le canal lacrymal bouché…

 
Chez l’enfant plus grand, l’ostéopathe détecte et corrige les déséquilibres posturaux et les éventuels troubles fonctionnels. Les trois-quarts des chutes et des chocs, à l’échelle d’une vie, se produisent durant l’enfance, avec de possibles conséquences à long terme. En complément du suivi pédiatrique, les indications pour une séance d’ostéopathie sont donc multiples chez l’enfant : troubles de la statique, mauvaise posture à la marche, sommeil ou digestion perturbés, infections chroniques, port d’un appareil orthodontique, chute, entorse, intervention chirurgicale…